Bon nombre d’enfants aiment jouer dans l’eau. Par ailleurs c’est un bon moyen de se muscler les bras, les jambes et le cou. Nous verrons avec vous les bienfaits de l’activité bébés-nageurs et tout ce qu’il faut savoir sur ces séances.

Les bienfaits de l’activité bébés-nageurs

Selon Water Babies, une organisation anglaise spécialisée dans l’initiation à la nage pour bébé, l’activité bébés-nageurs apporte de nombreux bienfaits autour de l’enfant. Ces bienfaits sont pour la plupart visibles à court et moyen terme. Le premier bienfait est le sentiment de sécurité quand bébé est dans l’eau auprès de sa mère. Ce sentiment rappelle au moment où bébé était dans le ventre de sa mère entouré du liquide amniotique. Cette sécurité lui permet d’avoir de l’assurance dans l’eau et de ne pas en avoir peur. L’activité bébés-nageurs permet aussi à l’enfant de développer sa psychomotricité. Dans l’eau, il effectue des mouvements transversaux et tridimensionnels qui avantagent ce développement. De plus, l’activité permet de travailler sa coordination motrice et son équilibre. Les bébés-nageurs stimulent aussi leur système vestibulaire (=organe sensoriel situé dans l’oreille interne qui contribue à la sensation de mouvement et à l’équilibre) par l’action de rebondir dans l’eau et d’éclabousser. Des études montrent aussi que le développement social est impacté favorablement pour les bébés participant à l’activité. Elle leur donne la possibilité de réaliser des jeux en collectivité avec d’autres enfants et ainsi aide à ce qu’ils développent leurs contacts relationnels. De plus, le plaisir d’atteindre des objectifs et de maîtriser de nouvelles compétences (aquatiques) augmentent la confiance en soi de bébé. Participer à des séances bébé nageur favorise la prévention contre la noyade et encourage l’enfant dès son plus jeune âge à faire preuve de maturité et de conscience de soi.

Ce qu’il faut savoir sur les séances bébés-nageurs

Une séance de bébés-nageurs dure environ 30 minutes. Elle se déroule dans le but d’amener une autonomie aquatique au bébé. Les activités proposées se composent de divers exercices ludiques permettant le développement de l’enfant. Ces activités sont toujours adaptées au rythme de bébé.
Un certain nombre de prérequis sont nécessaires pour que votre enfant participe à une séance bébés-nageurs. Dans un rapport nommé « Évaluation des risques sanitaires liés aux piscine », l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail effectue des recommandations pour les bébés-nageurs :

  • Les parents doivent informer le médecin traitant de la pratique de l’activité. Celui-ci doit délivrer un certificat agrégeant que le bébé puisse bien suivre les séances ;
  • Le bébé doit porter une couche jetable adaptée à l’environnement aquatique ;
  • La température de l’eau doit être à 32°C ;
  • S’assurer que la concentration de chlore de la piscine qui propose la séance ne dépasse pas 0,2 mg. L-1. N’hésitez pas à demander à l’organisme concerné si ils respectent ce critère.

De plus, pensez à emmener un goûter pour la fin de la séance. Passer du temps dans l’eau fatigue énormément l’organisme de votre enfant. Il est ainsi nécessaire que celui-ci reprenne des forces après avoir dépenser autant d’énergie dans l’eau !