La grossesse est une période où la femme va sentir son corps et ses émotions changer. Les femmes enceintes traversent une étape où elles donneront vie à leur enfant. C’est un moment charnière de la vie où le partage et la communication avec les proches et les professionnels de la santé sont essentiels.

Les étapes de la grossesse

Durant la grossesse, la femme traverse de nombreuses étapes. La durée d’une grossesse est d’environ 40 semaines et il faut savoir que la date prévue pour l’accouchement est calculée à partir de la date de la dernière menstruation. Le corps de la femme durant la grossesse subit de nombreux changements pour aider à la croissance et le développement du bébé. Certains changements sont : l’augmentation de la taille de l’utérus, le déplacement du centre de gravité, les changements de posture, les pertes vaginales plus abondantes, les nausées matinales, la fatigue, les sauts d’humeur, les changements de la peau, les douleurs dans le dos et les jambes, les contractions de Braxton-Hicks (= fausses contractions provoquées par une tension des muscles de l’utérus), la prise de poids, les changements dans les habitudes alimentaires et les envies alimentaires.

Tous ces changements affectent la façon dont la femme va se sentir et va percevoir son corps. Il est important qu’elle puisse discuter avec des proches à elle ainsi qu’a des professionnels de la santé si elle ressent un inconfort ou une inquiétude.

L’alimentation durant la grossesse

Un points importants durant la grossesse est l’alimentation. Bien que l’appétit varie d’une femme à une autre, les changements physiques que vit une femme enceinte va impacter son appétit. Souvent, le début de grossesse est marqué par un fort appétit dû à une variation hormonale. Au fur et à mesure que la grossesse progresse, l’utérus de la femme compresse son estomac, provoquant un ralentissement de la digestion et donc une diminution de l’appétit. La majorité des femmes enceintes ont des fringales (=forte envie de manger un aliment en particulier). Manger de façon régulière peut permettre de diminuer la fréquence de ces fringales. Pour une bonne alimentation durant la grossesse, il est important de manger une variété d’aliments colorés et savoureux, notamment des légumes et des fruits, des aliments à grains entiers et des aliments protéinés.

L’Institut national de santé publique du Québec propose un guide alimentaire qui sert d’exemple pour la préparation de repas pour une femme enceinte. Certaines femmes ont, pendant leur grossesse, des besoins alimentaires particuliers. Il est donc important d’en discuter avec un nutritionniste ou un professionnel de la santé. Il faut aussi faire attention aux aliments qui sont proscrits pendant la grossesse :

-Viande & poisson crus ou fumés
-Les fromages au lait cru
-Toutes préparation avec des œufs cru

Il est aussi recommandé de limiter au maximum la consommation de certains aliments, tels que les aliments transformés, les boissons sucrées et les aliments riches en gras saturés et en sel.

S’assurer du bon déroulement de sa grossesse

Le bon déroulement d’une grossesse se fait surtout par l’écoute. La femme enceinte doit s’écouter, écouter son corps pour répondre à ses besoins. Le premier contrôle de grossesse peut se faire dès 9 semaines et des consultations ont lieu tous les mois. Ces consultations mensuelles permettent d’effectuer des examens médicaux pour mesurer la tension artérielle, la palpation de l’utérus, l’écoute du cœur du fœtus, la mesure de la hauteur utérine etc. A différents stades de la grossesse, des examens complémentaires peuvent être réalisés comme une échographie par exemple. Les femmes enceinte doivent faire confiance aux professionnels de la santé et doivent être à l’écoute de leurs recommandations.

Les inconforts de la grossesse

Comme indiqué dans les étapes de la grossesse, celle-ci entraîne de nombreuses modifications physiologiques qui peuvent causer des inconforts :

-Douleurs musculaires et lombaires ;
-Tensions musculaires ;
-Maux de tête ;
-Nausées et vomissement ;
-Fatigue et trouble du sommeil ;
-Hémorroïdes ;
-Varices ;
-Brûlures d’estomac ;
-Saignements de nez ;
-Démangeaisons & contractions etc.

Ces inconforts ne sont pas présents pour toutes les femmes enceintes. Pour les soulager, il est recommandé de rester suffisamment active durant la journée. Il est conseillé de pratiquer une activité physique douce, de manger équilibré, d’adopter une bonne hygiène de sommeil et de se faire masser. En cas de grosse douleurs, il est possible de consulter un médecin pour se faire prescrire des médicaments anti-douleurs qui sont adaptés aux périodes de grossesse.

La gestion des émotions durant la grossesse

La gestion des émotions peut être quelque chose de compliqué durant la grossesse. Une femme enceinte peut être enclin à des bouleversement émotionnels et affectifs dû aux inconforts qu’elle peut ressentir. De plus, elle et son compagnon peuvent se sentir anxieux, stressés, ou même dépassés par l’arrivée de leur enfant. Dans cette situation, le meilleur remède c’est la communication. Communiquer avec son partenaire, sa famille, ses amis, et aussi les professionnels de la santé qui la suivent. On recommande aussi de pratiquer des activités permettant de se relaxer telles que la méditation, le yoga, la lecture ou encore la natation.