Les enfants en bas-âge sont un public particulièrement sensible aux fortes chaleurs. Avec la montée récente des températures, l’heure est à la prévention des risques que cela peut impliquer. Comment protéger efficacement les enfants ? Quelles actions préventives peut-on mettre en place au domicile et sur le lieu de garde ? Que faire lorsqu’une sortie en journée est inévitable ? Voici quelques conseils qui vous permettront de faire face aux vagues de chaleur et protéger les plus petits sans grande difficulté.


Vêtements adaptés

Durant les épisodes de fortes chaleurs, il est indispensable d’adapter les vêtements des enfants. Pour cela, il faut privilégier les vêtements légersamples et de couleurs claires. Ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche et les plus grands en sous-vêtements. Lorsque les températures sont déjà assez hautes, il est déconseillé de recouvrir les enfants avec un drap ou tout autre linge, au risque de les exposer à une plus grande chaleur.
En cas de fièvre chez le jeune enfant par temps de canicule, l’administration d’un médicament à base de paracétamol est conseillée dans l’attente d’un avis médical en cas de gravité.

S’hydrater régulièrement

 

Boire suffisamment d’eau et à intervalles régulières est une excellente alternative pour garder les enfants hydratés et éviter l’hypothermie. La présence d’eau à quantité suffisante dans l’organisme va également favoriser le processus de sudation qui permettra ensuite de réguler la température corporelle de votre enfant. Pour l’enfant qui suit un allaitement exclusif, ce dernier lui apporte l’hydratation dont il a besoin. Il revient alors à la mère de boire suffisamment.

Adieu repas chauds

 

Durant les périodes de canicule, les repas chauds sont à proscrire pour les enfants. Privilégiez les repas servis froids tout en faisant garde à ce que ces derniers soient équilibrés. Vous pouvez garder l’alimentation habituelle de votre enfant en priorisant par exemple les fruits et légumes riches en eau ou encore les soupes froides. Il est important d’apporter à l’enfant toutes les familles d’aliments habituellement consommés, mais sous différentes formes au besoin. Les produits laitiers tels que les yaourts et fromages blancs peuvent être une bonne source d’hydratation tout en apportant à l’enfant les vitamines et minéraux nécessaires à sa croissance.

Se protéger du soleil

 

S’il est primordial de se protéger des fortes chaleurs en faisant attention à son alimentation, il est tout aussi important de se mettre à l’abri autant que possible des rayons solaires. Pour cela, privilégiez les vêtements couvrants lors des sorties en journée et sortez votre armada de protection solaire pour l’occasion : casquettes à large bord,  lunettes de soleil et l’incontournable crème solaire à indice de protection élevé à appliquer sur les zones découvertes. Si toutes ces protections sont conseillées pour se protéger de la chaleur et des rayons solaires, aucune n’assure une protection totale. Durant les pics de température, les enfants doivent donc rester à l’ombre autant que possible.
Le + : Afin de rafraîchir l’enfant régulièrement, pensez à utiliser un aérosol d’eau pour l’humidifier ou lui faire prendre des douches tièdes. Il faudra alors le laisser sécher par le courant d’air d’un ventilateur ou d’un éventail.
Cet article a été rédigé conformément aux recommandations de Santé Publique France.